Le jeune Karl Marx

Retour sur le visionnement « Le Jeune Karl Marx » organisé par le syndicat des travailleurs et travailleuses du Vieux-Port, le 24 octobre 2017.

Ce film doit être vu à grande échelle, car il s’adresse aux travailleurs et travailleuses. Il dévoile au grand jour, dans un langage accessible, la pensée de Marx. Par la justesse du texte, les scénaristes vulgarisent des théories de sorte qu’elles fassent sens dans la vie actuelle des spectateurs et spectatrices. Ce film est motivant et a un potentiel mobilisateur !

L’accessible Marx

Dès les premières minutes, le narrateur lit un passage d’un article que Marx a écrit en 1842 sur le vol de bois. Pour l’assistance non initiée, cette entrée en matière dévoile le caractère subversif que les articles de Marx pouvaient avoir. Le film porte surtout sur les rouages du travail d’équipe entre Marx et Engels qui aboutit à l’élaboration du Manifeste du Parti Communiste de 1848. On y voit clairement la relation constante entre l’analyse théorique, le travail de terrain et les rencontres des deux protagonistes.

La place des femmes

Il n’y a pas de surprise : la place des femmes dans ce film n’est pas au premier plan en termes d’actions menées. Il ne fallait pas s’attendre à l’inverse considérant que l’histoire se déroule en plein cœur du 19e siècle dans une Europe conservatrice. Toutefois, notons que les deux rôles féminins, Jenny von Westphalen et Mary Burns ne sont pas qu’accessoires. Elles sont en soutien et solidaires à la réalisation des projets menés par Marx et Engels. Elles sont présentes, actives et surtout, autonomes de leurs idées. Leur contribution était appréciée et reconnue, bien que les rôles actifs de premier plan sont ceux des hommes.

L’actualité du Manifeste du Parti Communiste et de la pensée de Karl Marx

Le film présente un ouvrage fondamental dans l’histoire de la lutte de la classe des travailleurs et travailleuses : le Manifeste du Parti Communiste. Il demeure toujours pertinent, même 175 ans plus tard. Les rapports de production capitalistes ont évolué, mais demeurent fondamentalement les mêmes. Les explications que donnent Marx et Engels aux notions de propriété, de production et de valeur sont encore applicables.

Fait très intéressant, le film présente plusieurs scènes où Marx et son entourage confrontent leurs idées à d’autres penseurs socialistes. Les échanges sont parfois virulents et acerbes, caractéristiques que l’ont voit très peu dans les débats politiquement corrects de la gauche québécoise. Bien que Marx et Engels n’avaient ni la notoriété ni l’organisation dont disposaient leurs adversaires, ils ont quand même triomphé d’eux grâce à leurs idées claires et concrètes. Ces différences ne les ont pas empêchés de construire activement les forces révolutionnaires avec des réformistes et des anarchistes. Ils sont toutefois restés impitoyables dans leur critique.

Cette production dresse un portrait réaliste d’icônes qui nous paraissent parfois hors de portée. Si Marx ne fait pas l’objet d’une lecture de chevet par la majorité des travailleurs et des travailleuses, le film rend accessible sa pensée. Il offre une meilleure compréhension du combat qu’Engels et lui ont mené. Un combat d’idées bien ancrées dans la réalité matérielle

N’ayons pas peur de se dire les vraies choses, face à face, et d’affronter nos idées!

À ne pas manquer!

Par Émily et Julien

 

Pour joindre une organisation révolutionnaire internationale,
contactez info@alternativesocialiste.org
et consultez notre site internet www.alternativesocialiste.org

One Comment

  1. L’article extrapole un peu trop des qualités qui ne sont pas clairement explicitées dans le film. L’article bien écrit y supplée par un bel hommage à Marx.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *