1994, génocide au Rwanda : Une analyse marxiste (Alain Mandiki)

$15.00

Comment le capitalisme a engendré la barbarie dans la région des Grands Lacs

En 1994, un événement d’une horreur inouïe et historique a eu lieu au Rwanda : le génocide des Batutsi et le massacre des Bahutu modérés. Cet événement qui fut médiatisé sidéra le monde entier. La barbarie à l’échelle industrielle entraîna la mort de 800.000 à 1.000.000 de personnes en trois petits mois. 25 ans plus tard, c’est l’occasion de revenir sur les causes et les conséquences de ce massacre pour le Rwanda et toute la région.

Plus jamais ça !

C’est la réaction immédiate de toute personne prenant connaissance de cette folie meurtrière. Vient ensuite le temps de l’analyse. Cet ouvrage tente notamment d’expliquer le type de société qui a permis à ces funestes événements d’avoir lieu. Beaucoup de choses ont été écrites et dites sur le sujet. À la différence de beaucoup d’autres analyses, la méthode marxiste se base sur la division en classes de la société et du système de production capitaliste et ses contradictions, pour tenter de comprendre comment la société rwandaise a pu sombrer dans le génocide.

Comprendre le monde pour le changer, telle est la devise des marxistes. À contre-courant des analyses réductrices, racistes ou malthusiennes, ce livre veut être une contribution à l’élaboration d’un programme qui répond aux besoins socio-économiques dans la région, pour en finir définitivement avec les divisions sectaires, l’exploitation de l’Humain et de la nature par une minorité.

UGS : PSL-GR Catégorie :