COVID-19

Un programme de lutte pour une alternative socialiste!

Le confinement de la population était-il la seule option envisageable face à la pandémie de la COVID-19? Avec la fragilité du système de santé et de services sociaux, il n’y avait pas d’autre option. Début mai, le gouvernement a néanmoins changé drastiquement de cap en décrétant un déconfinement massif. Les hôpitaux, les écoles et les CHSLD ne sont toutefois pas plus outillés à faire face à cette nouvelle situation qu'ils ne l'étaient il y a deux mois.

Après des décennies de coupures, le système de santé est devenu incapable d’arrêter une épidémie comme celle de la COVID-19. Le confinement a fait gagner un temps précieux au gouvernement Legault avant que les hôpitaux ne soient surchargés et que les CHSLD se transforment en mouroirs. Malgré la désinformation et la pensée positive («Ça va bien aller»), la catastrophe est arrivée. Le Québec compte la moitié des décès liés au virus pour l’ensemble du Canada. Parmi les 2 928 décès au Québec, 80% proviennent des CHSLD et des résidences privées pour personnes âgées. Si l’âge et l’état de santé des personnes jouent un rôle dans les décès, les politiques désastreuses des gestionnaires de ces établissements en sont les responsables directes.

Le prix que la société devra payer pour le confinement n’est pas seulement économique. Le confinement favorise les tensions familiales, les violences domestiques, l’aggravation ou l’apparition de problèmes psychologique, etc. Les impacts du déconfinement hâtif ne seront pas moins importants: recrudescence des infections et des décès, angoisse, méfiance, etc.

Cette crise sanitaire s’ajoute à la grave crise écologique ainsi qu'à une nouvelle crise économique mondiale, comparable à celle de la Grande dépression de 1929. Ces crises capitalistes interreliées montrent que le libre marché est incapable d'offrir une société saine aux travailleurs et aux travailleuses. La solution de sortie de crise réside dans une gestion planifiée et démocratique de l'économie. Seule une telle gestion aurait assuré au secteur public les infrastructures, le personnel et le matériel requis pour affronter une pandémie prévisible comme celle de la COVID-19.

Aujourd’hui plus que jamais, il est clair que ce sont les travailleuses et les travailleurs qui sauvent des vies et font tourner la société. Pas les actionnaires ni les patrons. Ce sont les travailleuses et les travailleurs qui doivent prendre les commandes de la société. Pas les gestionnaires ni les technocrates. La société doit fonctionner sur la base de décisions démocratiques. Pas selon les diktats des marchés.

Le capitalisme est un obstacle pour sauver des vies. Réorganisons la société sur une base socialiste!

NÉGO en santé : « Ne comptons que sur nos propres moyens »

Personne ne va entrer en lutte à notre place. Selon François Legault, s’il y a eu autant de cas de COVID-19 dans les CHSLD c’est de la faute du personnel qui utilisait mal le matériel! Aujourd’hui, il change d’idée et c’est maintenant la faute des boss du réseau de la santé. Bref, c’est la faute […]

Ne laissons aucune place aux populistes réactionnaires !

La situation mondiale nous a projeté dans un contexte unique. Des personnes diamétralement opposées sur le spectre politique, de gauche comme de droite, se retrouvent à combattre les mêmes gouvernements. Toutefois, peu s’en prennent à la cause profonde de nos problèmes de société : le capitalisme ! La pandémie a accéléré l’écroulement de la confiance […]

Lutte des sans statut: bâtir un rapport de force, ensemble

Le 14 août dernier, les libéraux fédéraux et les caquistes au Québec ont annoncé d’une même voix la régularisation du statut des demandeurs et des demandeuses d’asile travaillant dans les services essentiels. Le hic, c’est que cette régularisation est conditionnelle à une série de critères arbitraires ce qui ignore et laisse vulnérable toutes les travailleuses […]

Liban : La colère des masses amplifie la crise politique suite aux explosions de Beyrouth

La gigantesque explosion qui a secoué le cœur de Beyrouth n’a pas uniquement dévasté d’importantes parties de la ville. Elle a également déclenché une réaction furieuse du peuple libanais contre leur classe dirigeante corrompue et incompétente. «Auparavant les Libanais étaient en colère parce qu’ils n’avaient ni argent ni d’électricité. Maintenant ils n’ont pas de fenêtres […]

Iran : La crise économique et politique s’intensifie

Les effets néfastes du COVID-19 ont entraîné une aggravation de la crise économique et politique en Iran. Alors que les divisions au sein du régime s’intensifient, la classe ouvrière et les pauvres souffrent de la crise sanitaire, de la répression et de la croissance du chômage et de la pauvreté. Bien que les protestations d’une […]

Nous avons besoin de votre aide! Faites un don pour aider à construire l’ASI!

Chers sympathisants et sympathisantes, nous vivons des temps extraordinaires et turbulents. Nous sommes en plein milieu d’une pandémie mondiale, le capitalisme se dirigeant vers sa crise économique la plus grave depuis des générations. Cette crise sanitaire historique a mis à nu les défaillances du système capitaliste. Pays après pays, nous voyons que ce système incapable […]

Prenons nos négociations en main!

Rapport du Conseil fédéral FSSS de négo (25, 26 juin 2020) Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. – Bertolt Brecht Le 25 et 26 juin dernier a eu lieu le Conseil fédéral sectoriel regroupé extraordinaire de la Fédération de la santé et des services sociaux (CSN). C’était la […]