Le policier Derek Chauvin condamné pour meurtre, une victoire arrachée par la lutte

L’agent de police Derek Chauvin a été reconnu coupable de tous les chefs d’accusation pour le meurtre de George Floyd‼ Ce meurtre raciste avait déclenché le plus grand mouvement de contestation de l’histoire des États-Unis. Le fait que Chauvin ait été jugé coupable démontre l’importance des mobilisations de masse : tout le mérite de cette victoire revient à ce mouvement.

Pour nos camarades de Socialist Alternative aux Etats-Unis, il faut garder à l’esprit que l’establishment du parti démocrate, qui porte également la responsabilité de la mort de George Floyd, a sacrifié une pomme pourrie pour tenter de préserver son arbre pourri. Nous devons maintenir la pression pour arracher un véritable changement!

Le procès des trois complices de Chauvin sera d’autant plus tendu. Leur procès ne commence que le 23 août et se poursuivra jusqu’à l’automne, polarisant sans doute les élections de novembre à Minneapolis. Les activistes socialistes, le mouvement ouvrier et les militants contre les violences policières feront face au défi crucial d’assurer l’implication de la classe ouvrière dans la lutte pour une approche de la sécurité publique qui repose sur les communautés locales. Nous devons nous organiser dès maintenant!

Dans le sillage de ce cri de masse contre le racisme systémique, les Républicains ont fait passer des projets de loi à travers le pays pour criminaliser les protestations. Les quartiers populaires du Minnesota ont été terrorisés par l’opération Safety Net, une coalition de forces de l’ordre de toute la région utilisant la Garde nationale comme escorte armée, avec le soutien de l’establishment démocrate. Rien de tout cela n’a empêché le meurtre de Daunte Wright, 20 ans, à Brooklyn Center, ou d’Adam Toledo, 12 ans, à Chicago.

Il faut s’appuyer sur la victoire de cette condamnation pour lutter en faveur d’un monde meilleur et d’un changement structurel. Nous devons nous battre pour des assemblées de masse dans les communautés locales afin de décider démocratiquement des prochaines étapes du mouvement, notamment un conseil de surveillance communautaire démocratiquement élu ayant le pouvoir d’embaucher, de licencier et d’assigner à comparaître les agents de police et qui pourrait débarrasser les services de police de toute personne ayant un passé raciste, sexiste, fondamentaliste religieux ou violent. Nous devons réduire de moitié le budget de la police et taxer les riches pour financer le logement, l’emploi et l’éducation.

Nous devons construire un mouvement de masse par delà les couleurs de peau pour changer fondamentalement de société et démanteler ce système capitaliste raciste.

Tagged , , , .