Le plus grand rassemblement international jamais organisé par ISA

Alternative Socialiste Internationale (International Socialist Alternative, ISA), une organisation mondiale en pleine expansion

Plus de 1500 membres et sympathisants de l’ISA issus de 39 pays différents ont participé le weekend dernier à la deuxième Université marxiste virtuelle (Virtual Marxist University, VMU). L’événement s’est concentré sur la formation politique, avec des dizaines d’ateliers de discussion sur la théorie marxiste et l’histoire du mouvement révolutionnaire, mais il fut également riche en discussions sur les perspectives actuelles des luttes et des processus à l’oeuvre aujourd’hui dans le monde ou encore sur la construction de l’ISA.

Il s’agissait du deuxième rassemblement réunissant plus de 1000 membres de l’ISA en six mois seulement, après le succès de la première édition de la VMU, en juillet dernier. Cette édition fut plus importante encore, ce qui a reflété non seulement la croissance organisationnelle de l’ISA mais aussi la soif de discussions politiques et de formation qui règne en son sein.

Bien qu’il ne s’agisse que d’un événement d’un weekend, pas moins de 72 commissions différentes étaient organisées en plus de deux sessions plénières : 24 heures de discussions politiques en seulement deux jours et demi! Ce n’était évidemment pas une entreprise simple ; les sections de notre Internationale étant présentes sur tous les continents, cela impliquait pour de nombreux membres de rester éveillés tard dans la nuit ou même de se lever à 3 heures du matin pour participer ! En dépit des résultats d’un appel financier record il y a quelques mois seulement, plus de 32.000 euros ont été collectés en dons lors de cette VMU, ce qui représente une claire indication du niveau de sérieux et d’engagement des membres de l’ISA.

La théorie révolutionnaire est la clé de l’action révolutionnaire

L’importance d’événements politiques comme celui-ci ne peut être sous-estimée dans la situation politique explosive et imprévisible à laquelle est confrontée la classe ouvrière mondiale en ce moment. Le système capitaliste est embourbé dans toute une série de crises : la pandémie, qui a déclenché et aggravé à son tour la dépression économique et la catastrophe climatique. Il n’y a pas d’issue pour les travailleurs en restant dans le cadre du capitalisme. Le rythme des événements s’est accéléré, de nouvelles crises, mouvements et révoltes se développant presque quotidiennement dans le monde entier.

Au cours des dernières semaines, les protestations de masse pour le droit à l’avortement ont repris en Pologne et les fermiers en Inde ont poursuivi leur mouvement avec un défilé de tracteurs accompagné de grèves massives de la classe ouvrière indienne. Mais la menace posée par la réaction est également très réelle, comme nous l’avons vu avec la prise d’assaut de la capitale américaine par une foule de partisans d’extrême droite de Trump, la répression brutale des droits démocratiques à Hong Kong et le récent coup d’État militaire au Myanmar. Il existe une plus grande ouverture aux idées socialistes dans la société, en particulier chez les jeunes, mais dans un contexte de polarisation croissante. Le développement de la conscience de la classe ouvrière est compliqué et n’évoluera pas en ligne droite comme le montrent également les récents événements aux Pays-Bas, où les émeutes contre le confinement ont fait la une des journaux du monde entier.

Nous entrons dans une nouvelle ère, qui présente à la fois d’énormes opportunités et de sérieux défis pour le marxisme. ISA n’est pas seulement un groupe de discussion ; nous sommes une organisation de socialistes qui se battent dans nos communautés, sur nos lieux de travail, dans nos écoles et au sein de mouvements de masse pour transformer la société.

Tout en préparant la VMU, nos membres ont participé aux manifestations de masse en Russie et en Tunisie, ont défendu notre siège au conseil de ville de Seattle contre la campagne de destitution de Kshama Sawant et ont lutté pour la sécurité des écoles en Grande-Bretagne par le moyen de l’action syndicale. Cependant, il est crucial que tout notre travail repose sur la théorie révolutionnaire, les leçons de l’histoire et les perspectives communes pour la situation à venir. Les membres de l’ISA qui ont participé à la VMU sont repartis avec une meilleure compréhension des tâches qui nous attendent et un sentiment renouvelé de détermination à la fois pour relever les défis et pour saisir les opportunités à venir.

Les discussions politiques

La discussion plénière du samedi, intitulée «Crise et luttes de masse : le coup d’envoi des années 2020», a mis l’accent sur la volatilité et la polarisation de l’ère à venir ainsi que sur les défis posés par le manque d’organisation et de direction au sein des mouvements actuels. Nous avons entendu les leçons tirées des mouvements d’Amérique latine, du Bélarus et de Pologne, les perspectives de l’économie mondiale et un rapport sur la répression du mouvement à Hong Kong.

Les commissions se sont déroulées en 6 blocs de 8 à 16 discussions simultanées. Il y a eu d’importantes discussions sur la théorie marxiste, 135 membres ont notamment participé à une discussion sur la théorie de l’aliénation de Marx. Plusieurs commissions se sont penchées sur l’économie, notamment sur les thèmes de l’économie marxiste et de la théorie monétaire moderne, ainsi que sur la «Grande récession» de 2007/2008. Nous nous sommes également penchés sur des événements historiques clés, notamment le soi-disant «Printemps arabe», la Commune de Paris et la lutte révolutionnaire contre l’apartheid en Afrique du Sud.

Les discussions ont analysé les développements importants de l’année passée, y compris le mouvement anti-SARS au Nigeria, et se sont tournées vers l’avenir avec une discussion sur la Journée internationale de lutte pour les droits des femmes. Parmi les sujets d’actualité les plus populaires, citons les discussions sur le marxisme et la crise de la santé mentale, ainsi qu’une approche socialiste du revenu de base universel.

Construire ISA

Le dimanche, une séance plénière de construction de partis a été organisée avec des contributions sur la croissance et la construction de nos sections au Mexique et en Angleterre, en Écosse et au Pays de Galles, ainsi que sur l’importance de notre travail dans les syndicats du monde entier. Nous avons entendu un rapport passionnant sur nos publications, notamment notre émission hebdomadaire sur Youtube, World to Win, et des mises à jour importantes sur la campagne de solidarité Kshama.

Il y a également eu une série d’ateliers de construction du parti, notamment sur la mise en page ou encore sur la construction de ROSA, la campagne féministe socialiste internationale de l’ISA. La discussion la plus populaire a porté sur la manière de se développer politiquement, en montrant l’approche sérieuse des membres de l’ISA envers leur propre développement politique, ce qui a été exposé dans toute cette VMU.

L’un des thèmes clés du weekend était le rôle important de la jeunesse dans la lutte révolutionnaire et la nécessité de tourner notre organisation vers celle-ci. Il y a eu une discussion sur le riche héritage du travail jeunes au sein de notre organisation, des rapports sur notre travail au sein de Youth Against Inequality and Racism (YARI) en Irlande, ainsi qu’un engagement à approfondir notre travail jeunes dans la période à venir. La jeunesse actuelle, une génération en crise, rejette le statu quo, mais il faudra un travail actif pour gagner cette nouvelle génération de travailleurs aux idées du marxisme.

Un effort collectif impressionnant

Dans le contexte des bouleversements mondiaux, une approche internationaliste est absolument essentielle. La discussion du weekend a mis l’accent sur la poursuite du renforcement des sections de l’ISA ainsi que sur la création de nouvelles. De nouveaux membres de l’ISA étaient présents, venus d’Inde et d’Argentine. Un an seulement après le changement de nom de notre organisation, cette VMU représente une avancée substantielle dans la construction de notre Internationale à travers le monde.

Ce qui a probablement le plus frappé dans tout l’événement, c’est le degré d’effort et de participation collective. Plus de 200 membres différents ont introduit ou conclu les discussions, présidé les réunions ou assuré le support technique, et des centaines d’autres ont pris la parole lors des discussions ! L’événement n’aurait pas été possible sans le travail héroïque de nombreux membres de l’ISA qui ont assuré les traductions vers 11 langues tout au long du weekend, une nécessité absolue pour un événement véritablement international.

Ces données ne représentent pas seulement une démonstration de force numérique, elles illustrent l’encrage de l’ISA à travers le monde, ses membres jouant un rôle actif dans la construction de l’organisation à tous les niveaux. Reconstruire la direction collective de notre Internationale, une tâche soulignée lorsque que l’ISA – anciennement Comité pour une Internationale Ouvrière (Comitte for Workers International, CWI) – a été renommé l’an dernier, n’est pas une platitude abstraite. C’est plutôt une nécessité concrète de construire une internationale révolutionnaire capable d’intervenir efficacement dans les luttes titanesques à venir. Le succès de l’Université Marxiste Virtuelle de janvier a été possible grâce au développement de nouvelles générations de dirigeants dans notre organisation, qui continuera à être une priorité dans les années à venir.

Rejoindre ISA

Nous nous réjouissions de pouvoir organiser à nouveau des événements physiques à l’avenir. Mais la VMU représente notre détermination à briser les obstacles et à forger de nouvelles traditions au sein de l’ISA.

Nous envisageons les années 2020 avec un sentiment d’humilité mais aussi de détermination et d’audace, prêts à avoir le plus grand impact possible sur les développements explosifs à venir. Nous nous appuyons sur les idées du marxisme, les meilleures traditions de notre passé et l’audace des nouvelles générations de combattants socialistes. Cette université marxiste virtuelle nous a inculqué à tous un sentiment d’optimisme mais aussi d’urgence. Contactez-nous dès aujourd’hui pour vous impliquer vous aussi!