Que faire en cas de loi spéciale ? Grèves, blocages, occupations !

Proposition de résolution pour les membres du Front commun advenant l’adoption d’une loi spéciale

Considérant que, lors des dernières élections provinciales, le gouvernement libéral n’a jamais fait mention de sa volonté d’abandonner le système public, ni engagé le débat nécessaire sur ses politiques d’austérité, nous jugeons ce gouvernement illégitime.

Considérant la possible adoption d’une loi spéciale par ce gouvernement, forçant l’arrêt des moyens de pression des travailleurs-euses du système public;

Considérant que la lutte pour la protection de nos services publics et l’amélioration de nos conditions de travail doit continuer.

Il est proposé qu’advenant une loi spéciale, ou le rejet par une majorité des membres d’une offre gouvernementale. Que le Front commun s’engage à poursuivre la lutte.

Qu’au minimum une fois par mois des actions de perturbations soient organisées à travers la province, à la même date.

Que les syndicats locaux déterminent eux-mêmes la forme que cette résistance pourrait prendre (grève illégale, blocages, occupations)

Que ces actions se poursuivent jusqu’à la chute du gouvernement ou l’engagement ferme d’un réinvestissement dans le système public.